Actualités

Mémoire d'eau, la vitrine, Frac Ile-de-France, 2016-2017 - Dominique Ghesquière, Artiste Sculpteur. Paris, France.

Mémoire d’eau, la vitrine, Frac Ile-de-France, 2016-2017

Faites d’éléments et de matériaux issus des sols terrestres précisément recomposés, les œuvres se développent en suivant un cheminement renvoyant au fonctionnement de la mémoire humaine
Suite
Résistance des matériaux, SHED, Notre Dame de Bondeville, 2015 - Dominique Ghesquière, Artiste Sculpteur. Paris, France.

Résistance des matériaux, SHED, Notre Dame de Bondeville, 2015

Spécialité de la physique, la résistance des matériaux vise à analyser les contraintes et les efforts s’exerçant sur les matériaux
Suite
La rhétorique des marées, Esquibien, 2015 - Dominique Ghesquière, Artiste Sculpteur. Paris, France.

La rhétorique des marées, Esquibien, 2015

Les oeuvres, situées sur l’estran, dans une zone qui s’étend entre le niveau de la marée basse d’équinoxe et le début des parcelles côtières, s’exposent littéralement aux forces de la nature : selon le medium, la forme et l’endroit que les artistes ont choisis, elles se trouvent ainsi différemment soumises à l’influence physique et symbolique du lieu. Tout au long de l’exposition, la portion de littoral s’enrichira ainsi d’indices propices à des narrations, de traces d’histoires. Le va-et-vient des marées, (...)
Suite
Un été dans la Sierra, Rentilly, 2015 - Dominique Ghesquière, Artiste Sculpteur. Paris, France.

Un été dans la Sierra, Rentilly, 2015

Avec Un été dans la Sierra, John Muir nous convie à une transhumance au coeur de la Sierra Nevada, où faune et flore sont pleinement interconnectées :"lorsqu’on tire sur un seul fil de la nature, on découvre qu’il est attaché au reste du monde". En suivant ce fil d’une nature, qui, dans le contexte du Parc de Rentilly, s’avère primordiale, l’exposition propose un nouveau paysage sensible, étrange et familier. Une promenade au coeur d’une nature recomposée et troublante, parfois sublime. Au sein du (...)
Suite
Rideaux/Blinds, IAC, Lyon, 2015 - Dominique Ghesquière, Artiste Sculpteur. Paris, France.

Rideaux/Blinds, IAC, Lyon, 2015

Commissariat Marie de Brugerolle RIDEAUX/blinds questionne l’héritage de la modernité, de l’abstraction et du monochrome, l’appropriation de ce qui reste, la pellicule des images dans une conscience des moyens de reproductibilité technique, la peinture avec la photographie, le cinéma et les écrans. Il s’agit de faire l’expérience de ce qu nous traversons et qui nous capte, des commodités de nos conversaions, des surfaces sensibles et faux trous, de la réciprocité de la lumière... "RIDEAUX/blinds (...)
Suite
Une sédimentation d'images sans image, Marseille, 2014 - Dominique Ghesquière, Artiste Sculpteur. Paris, France.

Une sédimentation d’images sans image, Marseille, 2014

L’exposition Une sédimentation d’images sans image s’inscrit dans le volet "L’Autre Bord" qu’Art-Cade, Galerie des grands bains douches de la plaine, développe depuis plusieurs années. Ce volet s’inscrit cette année dans la thématique des Cités hétérotopiques. Sally Bonn qui en est la commissaire fait ainsi suite à une exposition organisée en 2012 dans le volet Archist Paysage, A force de regarder au lieu de voir qui interrogeait les liens entre art, architecture et paysage en mettant l’accent sur ces (...)
Suite
Rumeurs du météore, FRAC Lorraine, Metz, 2014 - Dominique Ghesquière, Artiste Sculpteur. Paris, France.

Rumeurs du météore, FRAC Lorraine, Metz, 2014

Ecume, 2013, collection du Frac Lorraine. Notice Marjorie Micucci. ll y a chez Dominique Ghesquière, dans ce moment avant le geste artistique que sont ses dispositifs, ses sculptures objets minimales, ses discrètes peintures murales, l’expérience simple et commune du monde, des éléments naturels, des objets ordinaires de notre quotidien. Une expérience que l’artiste vit dans une patiente approche du sensible affleurant, nourrie d’une observation précise et lente. Une observation qui déshabille le (...)
Suite
Grande tapisserie, galerie Valentin, sept 2014 - Dominique Ghesquière, Artiste Sculpteur. Paris, France.

Grande tapisserie, galerie Valentin, sept 2014

Grande tapisserie : de nouvelles oeuvres liées à l’idée de nature et de paysage au sens large, non pas une sorte de décor arrière-plan dont l’individu serait détaché mais plutôt le paysage qui introduit l’homme à l’ensemble dans lequel il existe. Nous appartenons au paysage, comme il nous appartient. Les matériaux utilisés : arbres, écailles de pommes de pin, galets, et la représentation d’éléments comme le lierre et les nuages en sont des éléments concrets qui nous y conduisent. Dominique Ghesquière propose (...)
Suite
All that falls, Palais de Tokyo, 2014 - Dominique Ghesquière, Artiste Sculpteur. Paris, France.

All that falls, Palais de Tokyo, 2014

Présentée à l’origine au Centre international d’art et du paysage de l’île de Vassivière, l’œuvre de Dominique Ghesquière faisait resurgir un paysage disparu, inondé en 1950 pour créer un lac artificiel. Réalisé en terre cuite, ce sol desséché remonte comme un souvenir enfoui qui refait surface. Il est la mémoire du sol toujours disparu. Le sol sous nos pieds en recouvre toujours un autre, passé, ancien, originel. Paradoxe des matières : ce sol d’aspect friable a été réalisé dans un matériau d’une grande (...)
Suite
Géométrie variable, mai 2013 - Dominique Ghesquière, Artiste Sculpteur. Paris, France.

Géométrie variable, mai 2013

Les oeuvres de Dominique Ghesquière éternisent un geste suspendu. Suspension de la finition de l’objet, interrompue malgré la persistance d’un "défaut de fabrication", soit de son usage, interdit par la fragilité de la matière. Le trompe-l’oeil tient dans la pratique sculpturale de Dominique Ghesquière un rôle temporisateur à force de perspective convaincante et d’imitation minutieuse. Au lieu de forger un décor spectaculaire au moyen d’expédients pauvres, Dominique Ghesquière inverse la farce du (...)
Suite
Terre de profondeur, CIAP, Vassivière, 2013 - Dominique Ghesquière, Artiste Sculpteur. Paris, France.

Terre de profondeur, CIAP, Vassivière, 2013

En écho au caractère artificiel de l’île de Vassivière, D. Ghesquière conçoit pour ce site unique un ensemble d’oeuvres dont la fragilité se mesure à la puissance de l’architecture.
Suite
Présomption d'insouciance, Maison Guerlain, Paris, 2012 - Dominique Ghesquière, Artiste Sculpteur. Paris, France.

Présomption d’insouciance, Maison Guerlain, Paris, 2012

"L’insouciance est le seul sentiment qui puisse inspirer notre vie et ne pas disposer d’arguments pour se défendre" assenait la jeune Françoise Sagan de Bonjour Tristesse, revendiquant le droit l’insouciance et à la légèreté.
Suite
"Si j'avais un marteau...", Hangar à bananes, Nantes, 2012 - Dominique Ghesquière, Artiste Sculpteur. Paris, France.

"Si j’avais un marteau...", Hangar à bananes, Nantes, 2012

En écho à l’actualité du musée des Beaux-arts de Nantes en pleine période de mutation pendant le chantier de rénovation et d’extension, l’exposition Si j’avais un marteau… aborde la question du « chantier » et du « projet », réel ou utopique, dans l’art contemporain.
Suite
FIAC hors les murs, Jardin des Tuileries, 2012 - Dominique Ghesquière, Artiste Sculpteur. Paris, France.

FIAC hors les murs, Jardin des Tuileries, 2012

Son travail traite de la tension entre l’objet et son double artistique et ses oeuvres apparaissent comme autant d’interférences dans le réel. Avec "bateau", elle interroge le statut même du réel : est-ce bien seulement tout ce qui existe et uniquement cela ?
Suite
Œuvres vives, 3bis F, Aix-en-Provence - Dominique Ghesquière, Artiste Sculpteur. Paris, France.

Œuvres vives, 3bis F, Aix-en-Provence

L’exposition s’enracine dans l’ancien pavillon psychiatrique 3 BIS F. Tel un jardin soudainement planté, résolu à envahir l’espace, encerclé de fragiles barrières qui tentent d’endiguer son expansion, les oeuvres offrent un point d’accès facile tandis que le frisson de vie qui les traverse les met à distance.
Suite
Maison témoin, Galerie Mica, Rennes - Dominique Ghesquière, Artiste Sculpteur. Paris, France.

Maison témoin, Galerie Mica, Rennes

Les oeuvres de Dominique Ghesquière et Eric Baudart composent une hypothétique maison témoin en place d’une galerie d’art, car si ces deux artistes ont en commun une stratégie pour pointer les incongruités du réel, c’est bien celle du contre-emploi.
Suite
Septembre, Galerie Bertrand Baraudou, Paris - Dominique Ghesquière, Artiste Sculpteur. Paris, France.

Septembre, Galerie Bertrand Baraudou, Paris

Si le travail de Dominique Ghesquière n’emprunte rien à la séduction du trompe-l’oeil, il puise tout de même dans la rhétorique du faux-semblant. Les oeuvres qu’elle réalise prennent différents aspects : ce sont des objets de vie, que l’on utilise au quotidien ou qui composent le paysage commun.
Suite
Les détours de l'abstraction, MUDAM, Luxembourg - Dominique Ghesquière, Artiste Sculpteur. Paris, France.

Les détours de l’abstraction, MUDAM, Luxembourg

L’histoire a retenu le choc de Kandinsky lorsque, pour la première fois en 1896, il se trouve face à la série de Meules de Monet et en fait l’événement fondateur de l’abstraction. Plus d’un siècle plus tard, si les enjeux théoriques voire politiques qui ont accompagné l’aventure de l’abstraction n’ont plus cours, il n’en reste pas moins que l’art abstrait continue et ne cesse d’évoluer et de se diversifier avec une grande liberté de ton. C’est ce caractère que l’exposition de la Collection du Mudam Les (...)
Suite
Terrain fragile, Galerie Marie Cini, Paris - Dominique Ghesquière, Artiste Sculpteur. Paris, France.

Terrain fragile, Galerie Marie Cini, Paris

Les photographies couleur de Dominique Ghesquière lancent le coup d’envoi de notre exposition. Face à la porte d’entrée de la galerie, « Foule » (2003), évoque un évènement intemporel et mystérieux. Sur l’ensemble de la composition, la présence d’une centaine de chaises s’étend et devient de plus en plus instable au-devant de la perspective. La foule silencieuse, presque vulnérable, est absente du décor.
Suite